CybersécuritéSouveraineté numérique française

La souveraineté numérique européenne

Retour sur l’Université d’été Hexatrust 2019

Après une parfaite introduction de Jean-Noël de GALZAIN, PDG de Wallix et Président d’HEXATRUST, la soirée a tourné autour de la souveraineté numérique européenne, à défaut d’une souveraineté numérique française ! Pour les profanes qui me suivent et qui n’ont aucune notion de souveraineté, je définis la « souveraineté numérique européenne » comme suit :

  • La souveraineté numérique concerne toutes les entreprises et organismes étatiques civils et militaires.
  • Il s’agit du principe de precaution de garder ses données dans son propre pays (voire en Europe) afin de protéger ls données d’éventuels attaquants étrangers.
  • Vous pourrez également entendre « souveraineté nationale » quand nous souhaitons garder nos données en France et essayer de travailler avec des éditeurs français.

Souveraineté Européenne : Le leitmotiv d’Hexatrust

Je ne vais pas vous refaire ici l’intégralité des conférences. Voici seulement 2 points de perspective:

Et si les américains coupent le cloud ?

Alors que le Président Trump veut taxer l’importation de notre vin aux US en représailles du fait que nous voulions légitimement taxer les GAFAM. Qu’est-ce qui nous dit qu’un jour ce Monsieur ne pète pas un câble (c’est le cas de le dire) et demande à Azure ou AWS de couper leurs services en France. Vous arrivez un lundi matin au bureau et vous n’avez plus d’ERP, plus de CRM, plus de data, votre business est mort !!

Malheureusement, dans plusieurs cas (que je constate tous les jours en discutant avec mes clients) les services français ne sont pas à la hauteur des besoins de notre pays.

Pourquoi nos entreprises françaises sont rachetées par des américains ?

Un grand compte français qui vient d’être racheté par un géant américain explique. Il fait plusieurs tentatives de levées de fonds en France qui tournaient aux alentours de 2, 3 ou 4 millions d’Euros. Un peu en-dessous de leur espérances pour assurer leur développement. Après avoir participé au salon RSA en Californie, leur solution et entreprise a été repérée par d’importants investisseurs privés. Dans la foulée de la RSA Conference ils ont reçu plusieurs offres dont le minimum était de 40 millions de Dollars ! Cela se passe de commentaire…

Souveraineté numérique française autant que possible…

Nous voyons bien qu’il n’est pas toujours possible de travailler avec des éditeurs français. Nous ne pouvons pas non plus toujours trouver un excellent acteur européen. Ma recommandation est quand-même de toujours considérer ces acteurs « locaux » dans vos projets avant de travailler avec les américains, israéliens, chinois, etc…

Intervenants à l’Université d’été Hexatrust 2019

  • Jean-Noël de GALZAIN, PDG de Wallix et Président d’HEXATRUST.
  • Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’État auprès du Ministère de l’Économie et des Finances.
  • Bernard Bardier, PDG de BBCyber, ancien Directeur Technique de la DGSE, ancien RSSI de Capgemini, etc…
  • Steve Purser, Directeur des opérations à l’ENISA.
  • Guy-Philippe Goldstein, Auteur, Chercheur et Consultant sur les questions de Cyber Sécurité et Cyberdéfense.
  • Coralie Héritier, Directrice Générale d’Idnomic.
  • André Loesekrug-Pietri, Directeur JEDI.
  • Édouard de Rémur, Co-fondateur et Directeur Général d’Oodrive.

Ressources externes

  • HEXATRUST : https://www.hexatrust.com/
  • WALLIX : https://www.wallix.com/
  • BBCyber : https://www.bbcyber.fr/
  • LETI – Laboratoire d’électronique et de technologie de l’information : http://www.leti-cea.fr/
  • ENISA : https://www.enisa.europa.eu/
  • IDnomic : https://www.idnomic.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires