Carrière professionnelleJerome Vosgien reprend ses études à 43 ans

Pourquoi reprendre ses études après 40 ans ?

C’est en mode sportswear que je me présente à vous aujourd’hui car il va y avoir du sport cette année ! Reprendre ses études après 40 ans alors qu’on a déjà une activité à plein temps c’est du sport ! Mais comme j’ai l’habitude de dire, ce n’est pas en restant dans son canapé qu’on trouve des opportunités de carrière !

Facebook Live pour reprendre ses études

Dimanche 6 janvier 2019 à 11h00

Cet article est ni plus ni moins mes notes de podcast et Facebook Live, un exercice en 3 dimensions, texte, live et podcast 🙂

Voici le lien en clair : https://www.facebook.com/events/216984472588255/

Le live se déroulera sur https://www.facebook.com/JeromeVosgienPro

Podcast : Reprendre ses études après 40 ans

Ce Facebook live sera enregistré pour créer un podcast dans le même temps. Mise en ligne après le live 🙂

Pourquoi j’ai arrêté mes études au niveau Bac ?

L’année du Bac (1994) je travaillais déjà comme livreur de pizzas. Une fois qu’on a pris goût à l’autonomie financière (même si je ne manquais de rien) c’est dur de se résigner à arrêter. Le boulot m’est tombé dessus tout seul alors je ne pouvais pas refuser. Donc j’ai loupé mon Bac. J’aurais bien voulu le repasser mais le Proviseur de l’époque a refusé de me reprendre. Je me rappelle lui avoir adressé un courrier bien salé dans lequel j’expliquais qu’elle n’était bonne qu’à fabriquer des chômeurs. Courrier évidement resté sans réponse.

La résultante de tout cela est que je n’étais plus scolarisé et que j’avais un travail, donc j’ai poursuivi mes livraisons de pizzas. Mais en parallèle des livraisons de pizzas, j’ai goûté à l’entrepreneuriat. J’avais un ordinateur personnel, à l’époque ce n’était pas si commun que cela. Je tapais des rapports de stages des gars que je connaissais dans mon entourage et je faisais de la PAO (Publication Assistée par Ordinateur) termes complètement disparus aujourd’hui.

Toutes les semaines je venais dans ce magasin de reprographie à Franconville pour faire des tirages de mon travail et je revendais le tout à mes clients. J’ai finalement été embauché par cette boutique de reprographie. J’ai d’abord fait de la production, puis de la vente et j’ai développé ce qu’on appelle aujourd’hui un CRM, à l’époque c’était SGBDR (Système de Gestion de Base de Données Relationnelle) sous Microsoft Access. Enfin j’ai été formé et diplômé chez Ricoh pour devenir dépanneur de photocopieurs…

2001, j’entre chez Capgemini comme technicien et je deviens rapidement Manager d’une belle équipe.

2004, j’entre chez Sophos où j’ai pratiqué pas moins de 3 métiers, Patron du support technique où j’ai créé le « Professional Services » et j’ai géré l’IT. Ma fibre commerciale m’a fait évolué 2 ans comme chasseur en new new business, enfin pour faire cours j’ai créé la réflexion ET la fonction de Digital Marketing Manager en Europe de l’Ouest.

Quels sont mes secrets de réussite ?

  • La volonté d’avancer. Je vais là où j’ai l’impression que je serai le plus performant. C’est d’ailleurs un enseignement de Management pur et dur, faites faire à un collaborateur ce qu’il aime faire (si c’est en phase avec la stratégie d’entreprise), il le fera forcément mieux.
  • Les bonnes rencontres avec les bonnes personnes. En effet j’ai souvent eu la chance d’avoir des Managers qui ont cru en mes capacités et m’ont donné leur confiance.
  • De la chance ? Alors là c’est un mot qui m’agace, même s’il y a une part de vrai. La chance et les opportunités ne se présentent pas à celui qui reste dans son canapé. La chance se provoque, s’entretien. Je ne reste jamais dans une situation d’échec et quand je ne me plais plus dans un job ou une fonction je vais pousser d’autres portes.
  • Le travail ! Oui voilà le résumé, la synthèse de mes secrets de réussite. Je travaille énormément et je n’ai pas peur de passer des heures à aller dans les conférences pour développer mon réseau et mes compétences, regarder des vidéos et tutoriels sur YouTube, acheter des formations, etc… Il faut TRA-VA-ILLER !

Reprendre ses études pour valider ses acquis

Ras le bol d’avoir dans le ventre que je n’ai pas le Bac, comme si c’était une « licence to breath » « un permis de respirer ». En revanche, aujourd’hui il existe des niveaux d’études auxquels je pourrais parfaitement accéder mais à la seule condition préalable, le niveau Bac… Sauf que là, en contact avec VISIPLUS Academy qui me court après depuis plus d’un an pour que je m’engage dans une formation avec eux, ils m’ont trouvé le moyen de valider mon niveau Bac; le VAPP.

VAPP – Validation des Acquis Professionnels et Personnels

J’ai donc monté un dossier VAPP, dans lequel on doit apporter les preuves de son expérience professionnelle et personnelle. Le 29 octobre 2018, je reçois une Décision de la commission pédagogique de CARREL Formation Continue :

Malgré un niveau Bac, M VOSGIEN possède une expérience professionnelle depuis 2001 dans le domaine de l’ingénierie commerciale, la relation client et le webmarketing. M VOSGIEN possède donc les compétences requises pour accéder à cette formation.

Financement par le FAFIEC

Tous les mois votre entreprise cotise à des organismes de collecte de fonds destinés à organiser la formation continue (OPCA). Moi je travaille sous la convention SYNTEC NUMERIQUE depuis 2001 (17 ans donc), c’est le FAFIEC qui est désigné comme OPCA pour cette dernière. VISIPLUS Academy m’a donc accompagné dans le montage du financement de ma formation e-learning auprès du FAFIEC. Dossier bouclé et envoyé le 26 octobre 2018, réponse favorable du FAFIEC par courrier le 15 décembre. C’est une formation diplômante qui coûte plus de 14K€.

Si vous voulez vous renseigner de ce à quoi vous avez le droit pour votre propre formation, allez créer votre compte CPF (Compte Personnel de Formation), lien tout en-bas dans les ressources.

Titre Niveau III – Chargé de Marketing Digital

VISIPLUS m’a proposé plusieurs formations diplômantes dont un master en Management mais j’ai opté pour Chargé de Marketing Digital. Je trouve le sujet extrêmement proche de mon quotidien et j’aurai surtout l’occasion de mettre en pratique ce que j’apprends immédiatement.

Le digital est juste un moyen de développement commercial qui répond aux usages de nos congénères.

Ce que j’aime beaucoup dans cette formation est qu’on ne parle pas du digital pour faire du digital. Le digital est juste un moyen de développement commercial qui répond aux usages de nos congénères. Mon day to day basis, mon quotidien; driver les commerciaux et les Managers des commerciaux au développement de la notoriété et la proposition de valeur de notre entreprise ou n’importe quel type de business.

Contenu de ma formation diplomante

  • Elaborer et mettre en œuvre une stratégie marketing digitale
  • Gérer la relation client et pérenniser l’activité commerciale
  • Mettre en œuvre un projet de développement de l’activité commerciale de l’entreprise axé sur le développement du numérique
  • Manager des collaborateurs au sein d’un service commercial en intégrant les outils numériques

Je vous passe les détails des sous-catégories car l’objet de cet article est de reprendre ses études et comment vous pouvez personnellement organiser cela dans votre propre vie 🙂

Reprendre ses études en étant employé : Organisation

e-learning; avantages, inconvénients

Pour ce qui me concerne, toute ma formation se déroule en e-learning, j’ai plus de 400 heures de vidéos à suivre, suivies de QCM tests avec des études de cas corrigées par des experts chez VISIPLUS. J’ai également un référant à qui je peux poser des questions et une communauté d’apprenants avec qui je peux échanger. Pour beaucoup le e-learning peut représenter un risque de démotivation en opposition à des vrais cours in class.

Le véritable avantage que je vois dans le e-learning est la flexibilité. Si je fais 2 heures par jour, 5 jours par semaine, je pourrais théoriquement passer mon diplôme en 10 mois, cela me laisse 2 mois de marge, sachant que 6 mois avant ma soutenance je dois commencer à préparer mon mémoire. Mais si par moments je décide de travailler plus (ou moins) je peux décider sans contrainte.

Si je devais passer toutes ces heures dans des locaux à Paris ou à Lyon… Non je n’imagine même pas ajouter du temps de transport à cette formation et le e-learning prend tout son sens. Merci Internet, merci le 21ème siècle !

Un bureau isolé pour reprendre ses études

J’ai besoin de calme pour travailler et me concentrer. J’ai aussi la chance d’avoir un sous-sol dans lequel j’ai pu m’arranger un espace bureau sympa. Travailler sur une étude de cas au milieu des enfants qui jouent, la télé qui hurle et le chien du voisin qui aboie, c’est juste impossible pour moi. J’ai besoin de calme et de concentration.

Reprendre ses études avec son entourage

Avant de vous lancer, soyez bien conscient des contraintes et de l’impact de votre formation sur votre vie quotidienne. Moi j’ai la chance d’avoir une namoureuse qui me soutient à 2000% dans cette démarche de formation car elle sait à quel point c’est important pour moi, donc pour notre équilibre. Mais tout ce temps passé enfermé dans mon bureau en plus de mes heures de travail habituelles sont des sujets à aborder au préalable. Merci ma puce crevette chérie de ton soutien.

MBO : Management By Objectives

Comme dans toute ma vie personnelle et professionnelle, je gère mes actions et décisions en fonction des résultats attendus. Chaque validation de bloc de compétences est une étape vers mon diplôme. Chaque heure de concentration devant des vidéos de cours en ligne est une étape nécessaire à l’obtention de mon diplôme. Mon objectif est l’obtention de mon diplôme et je visualise chaque jour ce que ce diplôme pourra m’apporter; plus de connaissances, plus de compétences, des changements professionnels, etc…

Nouvelle hygiène de vie

Je reviendrai vers vous de temps pour montrer que mon organisation fonctionne (ou pas). Afin d’être le plus frais et disponible possible, je compte passer mes 2 heures par jour sur ma formation de 7 heures à 9 heures. J’enchaîne à mon travail à 9h et c’est très bien car je suis souvent en home office, pas de temps de transport, encore un gain de temps.

Je compte également faire un régime alimentaire sérieux car l’année écoulée a été assez dure nerveusement et globalement j’ai pris 10 kilos au passage.

Réduction des autres projets

J’ai de nombreux autres projets en cours comme :

  • digitAlchimie.com : Je ne prendrai pas de nouveau client cette année, sauf si un projet me tient à coeur comme (@Jet7BikeRueil). En revanche je vais mettre à jour régulièrement mon dictionnaire du digital sur https://www.digitalchimie.com/dicodigital/
  • 2Roues1Moteur.fr : Une passion c’est sûr mais je dois faire des choix.
  • Rueil-Internet.net : Ce projet est énorme et il est possible que ce soit mon sujet de mémoire alors à suivre.

Sinon, je vais évidemment devoir assurer la maintenance des sites de mes clients qui ont payé pour ce service. Mais raison de plus cette annéepour arrêter de travailler pour des gens qui ne me paient pas 🙂

Reprendre ses études pour quelles motivations ?

Voilà tout l’objectif de ma démarche, je veux obtenir un diplôme et en finir avec « je suis autodidacte » – « je n’ai aucun diplôme ». Voilà un premier objectif intime que nous pouvons qualifier de personnel.

En termes de motivation professionnelle, comme je le disais un peu plus haut : « Je ne reste jamais dans une situation d’échec et quand je ne me plais plus dans un job ou une fonction je vais pousser d’autres portes. » 2018 a été très compliquée pour moi dans mon entreprise actuelle, sans entrer dans les détails… J’aurais pu pleurer dans mon coin et me morfondre en attendant de mourir à petit feu, mais au contraire… J’ai senti dans ces nouvelles sollicitations de VISIPLUS que c’était le bon moment. Auparavant je donnais tout mon temps pro à ma boîte et ne me voyais pas passer du temps sur une formation en plus de toutes ces heures de dingue. Cette fois, j’ai décidé de penser à moi et mon avenir qui ne sera certainement plus dans cette entreprise, même si in fine c’est bien elle qui va profiter de mes nouvelles compétences puisque j’y travaille toujours 🙂

Dans tous les cas, maintenant il s’agit bien de moi, ma formation, mon diplôme et de ma carrière professionnelle.

Conclusion sur la formation continue

  • Une étude du Forrester annonçait (de mémoire et grosso modo) que 40% des métiers de 2030 n’existent pas encore. Nous devons donc, tous, nous mettre en ordre de bataille pour continuer à nous former ou préparer notre plan B. On ne sort plus de l’école à 25 ans pour entrer dans une boîte et en sortir à la retraite.
  • Louper son Bac n’est pas une fatalité, mais c’est quand-même plus facile avec, surtout pour reprendre ses études plus tard.
  • Il faut travailler ! Mettez-vous des coups de pieds au cul, refusez la procrastination et allez de l’avant.
  • La chance ne suffit pas et elle se provoque. Si vous ne travaillez pas et que votre canapé vous offre un meilleur confort que Linkedin ou Monster et bien les opportunités ne viendront pas à vous.

Tout reste à faire pour moi, j’ai démarré ma formation le 24 décembre 2018 et je devrais être diplômé début 2020. Je suis à l’aube de 432 heures de vidéos de formation, des tests, des études de cas, un mémoire et une soutenance… Merci de votre support 🙂

#DoMore #NeverGiveUp

Ressources pour reprendre ses études

  • VISIPLUS Academy : https://academy.visiplus.com/
  • Syntec Numérique : https://syntec-numerique.fr/
  • CPF : https://www.moncompteactivite.gouv.fr/
  • RNCP, Répertoire National des Certifications Professionnelles : http://www.rncp.cncp.gouv.fr
  • Chargé de Marketing Digital sur le RNCP
  • Chargé de Marketing Digital chez VISIPLUS Academy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires